Kid-Santé

Vous êtes ici / Soins du bébé / Toilette

Toilette

Le bain est souvent un délicieux moment d'échanges et un grand moment de plaisir.
Il peut-être donné tous les jours dès la naissance.
L'horaire n'a pas d'importance mais il faut éviter de donner le bain dans la précipitation ou lorsque le bébé a faim.
La température idéale de la salle de bains est à 22 °c.
 
Des précautions sont indispensables à la sécurité du bébé 
 

En effet le bébé peut se noyer dans 10 cm d'eau ou se brûler car l'eau est trop chaude.

Donner le bain nécessite que le parent ne doit en aucune façon s'affairer à une autre tâche. Il doit être 100 % avec son enfant et 100 % absent du monde extérieur.

Il ne faut donc jamais :
Laisser le bébé seul même une seconde quand il est dans le bain, en particulier répondre au téléphone ou à la sonnerie de la porte.

Il faut:
Remplir la baignoire avec peu d'eau.

Vérifier que la température de l'eau est à 37°C avec un thermomètre de bain ou avec la main lorsque l'on a assez d'expérience.
Disposer à porter de main tout ce qui est nécessaire : savon, shampoing, gant, serviette de toilette, crème de soins, thermomètre de bain,
 
Comment procéder ?
 
Utiliser un savon doux surgras pour bébés qui ne pique pas les yeux.
Savonner doucement toutes les parties du corps en massant la peau à la main ou avec un gant de toilette, puis rincer abondamment. Bien sécher. Si la peau est sèche, il existe un choix  infini de crèmes de soins ou de laits que l'on peut appliquer.
 
Les fesses :
Commencer par les nettoyer si la couche est souillée.
 
Les oreilles :
Laver le pavillon (partie externe de l'oreille), n'utiliser pas de coton - tige qui risquerait d'enfoncer la cire dans le conduit auditif, voire de provoquer une petite plaie.
 
Le nez et les yeux :
Ils n'ont pas besoin de soin particulier.
 
L'ombilic :
Le cordon ombilical se dessèche et tombe en général 15 jours après la naissance. On le lave et le sèche comme le reste du corps; Il est inutile de le protéger par une compresse ; Il doit rester propre et ne doit pas dégager d'odeur désagréable ; si tel est le cas, il est nécessaire de le nettoyer avec des compresses imprégnées d'antiseptique liquide (Diaseptyl, Biseptine, Chlorexidine aqueuse 0.05 %) et de consulter un médecin si ceci persiste. On n'utilise plus l'alcool qui est un bien piètre désinfectant, ni l'éosine aqueuse qui a le désavantage d'être un colorant tenace.
 
Les cheveux :
Faire un shampoing doux tous les jours.
 
Les ongles :
Les couper est un geste délicat, plus facile à réaliser si le bébé est endormi ; mieux vaut parfois de petites griffures que d'être maladroit tant les ongles sont petits et la peau fine. On utilise des ciseaux à bouts ronds ou une petite lime. On ne coupe pas les ongles trop courts afin de ne pas favoriser la survenue de panaris.
 
Le sexe :
Chez le garçon : le décalottage intempestif est à proscrire. La verge est lavée comme n'importe quelle autre partie du corps.
Pour les filles: la toilette génitale est faite avec soins dans les moindres replis ; les petites lèvres sont souvent recouvertes d'un enduit blanchâtre (le vernix) qui disparaît en quelques jours.
 
Le change
 
Il est préférable de changer le bébé après chaque selle et donc après les repas. Certains préconisent de le faire avant, lorsque le bébé régurgite beaucoup.
En cas de fesses rouges, il faut changer le bébé très souvent, nettoyer les fesses avec un savon doux, parfois les tamponner avec un liquide antiseptique ou asséchant. L'idéal est de laisser les fesses à l'air le plus longtemps possible ce qui s'avère parfois source de petits ennuis ménagers.
 
Dr Michèle NOBLINS, pédiatre, Charenton, Val de Marne